Suivi du programme doctoral

Suivi du programme doctoral

Ces journées, organisées pour les doctorants en début de 1ère année de thèse ont pour principaux objectifs de :

  • donner aux doctorants toutes les informations nécessaires sur le déroulement et l’organisation du programme doctoral (comité de thèse et suivi du projet de thèse, formations, critères et modalités de soutenance, échéancier).
  • favoriser et développer les contacts et les échanges entre doctorants d’une même promotion.
  • initier le suivi du projet doctoral en donnant l’opportunité aux doctorants de présenter leur projet de thèse sous forme d’un poster et de pouvoir en discuter de manière informelle.

Chaque année, sont conviés à ces journées des chercheurs et enseignants-chercheurs de l’ED, des représentants des doctorants ainsi que des anciens doctorants de l’ED qui viennent faire part de leur expérience du doctorat et de l’après-thèse.

Chaque année, un colloque est organisé pour l'ensemble des doctorants et leur directeur de thèse, au cours duquel des communications orales et affichées sont données, présentant les thèmes de recherche et les principaux résultats. A cette occasion, les doctorants peuvent inviter des personnalités du monde scientifique ou industriel à présenter leur vision respective de la recherche. Ce colloque se veut à la fois un lieu de rencontre et d'échanges pour l'ensemble des doctorants de l'ED et une formation appliquée à la communication écrite et orale. Il se déroule sur une journée et est organisé conjointement par les doctorants et l’équipe pédagogique de l’ED.

Le comité de suivi de thèse assure le suivi de l’état d’avancement des travaux de recherche et du projet professionnel du doctorant. 

Il est constitué d’un tuteur, d’un expert scientifique et d’un représentant de l’ED. Le tuteur et l’expert scientifique sont proposés par le doctorant en concertation avec le directeur de thèse, le représentant de l’ED est désigné par l'ED. Les membres du comité ne peuvent pas appartenir à l'équipe/groupe dans laquelle le doctorant réalise sa thèse, et au moins un des membres du comité doit être extérieur à l'unité/laboratoire et à l’institut dans lequel le doctorant travaille. Tous les chercheurs et enseignants-chercheurs appartenant à des équipes affiliées à l'ED peuvent être sollicités pour participer à des comités de suivi en tant que représentant. L'ED pourra éventuellement proposer que le tuteur ou l'expert scientifique assure également le rôle de représentant de l'ED.

Le comité se réunit une première fois en début de 2ème année de thèse (CST1) puis une seconde fois en janvier-février de la 3e année de thèse (CST2). Ces réunions ont lieu en présence du directeur de thèse et du co-encadrant (s'il y a lieu). L’objectif de ces réunions est de faire le point sur le plan scientifique (avancée des travaux), sur le bon déroulement de l’encadrement, sur les formations ainsi que le projet professionnel. Le comité doit également donner un avis sur l'inscription en 3ème année de thèse et la demande d'inscription dérogatoire en 4ème année de thèse.

Le déroulement proposé de ces réunions est le suivant :

  1. exposé des travaux par le doctorant puis discussion scientifique
  2. discussion sur le projet professionnel et les formations
  3. entretiens séparés avec le directeur de thèse d’une part et avec le doctorant d’autre part.

L’organisation des réunions est entièrement gérée par le doctorant qui doit contacter les personnes concernées suffisamment à l’avance pour respecter les dates. Une semaine avant la réunion, le doctorant fait parvenir la fiche « rapport doctorant » complétée aux membres du comité ainsi qu'à l'ED (edcdv@sorbonne-universite.fr, nommer le document avec votre nom).

A l’issue de la réunion, un court rapport sous forme de fiche type (fiche rapport comité) est rédigé par le représentant de l’ED et transmis à l'ED (edcdv@sorbonne-universite.fr) ainsi qu'à l’ensemble des membres du comité, au doctorant et à son directeur de thèse.

Ce rapport doit en particulier donner l’avis du comité sur l’état d’avancement du projet de thèse, les acquis au moment de la réunion, et éventuellement les difficultés rencontrées. Les rapports sont lus par les membres de l'équipe pédagogique. En cas de problème, le directeur de l'ED prend contact avec le représentant de l'ED, le doctorant et son directeur de thèse.